vendredi 30 octobre 2009

Une histoire d'obsession...

Maison finlandaise
Tampere - Finlande - Photo par Jef Maion


J'ai remarqué que dans mes lectures, je suis très souvent "mono-obsessionnelle". Je concède que je le suis aussi régulièrement dans ma vie professionnelle, quand je n'arrive pas à faire quelque chose et que je ne comprends pas pourquoi ça ne fonctionne pas comme je le souhaiterais... Mais passons. Dans mes lectures, disais-je donc, j'ai régulièrement des mono-obsessions — mono-obsession autour d'un auteur, d'un thème ou d'un genre. Admettons que je tombe sur un bouquin qui me plaise beaucoup, je suis capable de me taper tous les bouquins du-dit auteur, quitte à m'en dégouter, d'ailleurs. Je me souviens de ma période "Amélie Nothomb", par exemple : je l'ai découverte à la sortie de "Métaphysique des tubes" ou de "Stupeur et tremblements", je ne sais plus trop. Je suis tombée sous le charme, et je me suis enquillé la majorité de ses bouquins disponibles à ce moment-là. Il devait y en avoir une dizaine. Le résultat, c'est qu'aujourd'hui, il m'est tout à fait impossible de lire quoi que ce soit venant d'elle... Ce qui est certainement fort dommage. Ou pas.

Le problème, dans ce cas-là, c'est que je cherche inconsciemment à lire la même chose que dans le premier bouquin, tout en voulant lire quelque chose de différent... ce qui n'est pas possible. Mon explication est un peu nébuleuse, mais je ne peux pas mieux faire...

Quoi qu'il en soit, je suis actuellement partagée entre deux obsessions qui, bien souvent, n'en font qu'une : les polars et la littérature nordique (Norvège, Suède, Finlande, Danemark et Islande). Je ne sais plus bien comment j'en suis arrivée là. Je crois que, pour l'aspect "littérature nordique", c'est suite à la lecture de « Petits suicides entre amis » de Arto Paasilinna... Encore qu'il n'est pas si exceptionnel que ça, ce bouquin... En revanche, pour l'aspect "polar" de mon obsession du moment, je ne saurais dire d'où ça vient. À l'origine, je ne lis que très très peu de bouquins appartenant à ce genre littéraire. Je suis d'ailleurs une vraie bille dans ce domaine... Mais voilà, depuis quelques temps, j'enchaine principalement des bouquins nordiques, des polars, et des polars nordiques... à en devenir dingue, mais sans pouvoir m'en passer. Je confonds les lieux et les personnages (aux noms absolument imprononçables), mais j'en suis totalement accro.


Maison islandaise
Maisons traditionnelles sur fond de gravier volcanique - Islande
Photo par Jef Maion


Et puis les noms des auteurs sont à eux seuls source de rêverie : Arto Passilinna, Erlend Loe, Gunnar Staalesen, Arnaldur Indridason... J'adore ! Mais je sais qu'à la différence de certaines autres "obsessions livresques", je n'arriverai pas à me dégouter de cette "obsession nordique". Et il y a deux raisons à ça : la première, c'est qu'elle concerne différents auteurs, elle est donc variée. La seconde, c'est l'ambiance de ces bouquins : de l'humour décalé, de l'auto-dérision, du cynisme et du sarcasme ; des inspecteurs/commissaires/détectives désenchantés et alcooliques dont la vie perso part à vau-l'eau... Que du bonheur, ma bonne dame ! Je crois bien que cette obsession est doucement en train de se transformer en véritable passion...

Au programme du prochain passage à la librairie (ou plus vraisemblablement du passage sur amazon) : des bouquins de Ake Edwardson, de Sjón, de Arni Thorarinsson, de Matti Yrjänä Joensuu, de Per Wahloo et Maj Sjöwall... sans oublier mes chouchous Indridason, Paasilinna, Staalesen, Nesbo et autres Mankell... De beaux moments en perspective !

Pour avoir quelques idées de lectures sur ce sujet, vous pouvez toujours aller faire un tour sur mon blog livres, à la rubrique « Littérature nordique »... Là, il faut que je vous laisse... J'ai commencé « Contes barbares », un thriller de Craig Russell (un écossais...), et j'ai hâte d'aller m'y replonger : un tueur en série organise ses scènes de crimes d'après les contes des frères Grimm... Brrrrrrrrr...


3 commentaires:

David a dit…

ça aurait pu être pire comme duo d'obsessions, tu aurais pu être obsédée par les tranches de saumon fumé et la littérature ouzbèque, difficile combinaison, mais pas si incompatibles!

Laurie a dit…

Hé salut le Petit Chap !
Cà faisait longtemps que j'avais pas fait une petite promenade dans les bois... toujours aussi sympa ici !

PetitChap a dit…

Oh ben merci Laurie... Mais dis moi, aurais-tu quelque chose à me demander pour être aussi gentille ?! Ou peut être crains-tu que mon amour pour ta fille s'effiloche... N'aie crainte, tu sais bien que le petit à venir est un mâle...!! ;)

Related Posts with Thumbnails