lundi 15 mars 2010

De l'art de trouver ce que je ne cherche pas

Ricochets - Sérendipité

La sérendipité, ou art de trouver ce que l'on ne cherche pas, est un concept super à la mode en ce moment. Et comme je n'échappe pas à la mode cybernétique, j'y vais moi aussi de mon petit billet sur le sujet...

Ce concept vient d’un néologisme anglais la “serendipity”, un mot inventé en 1754 par le philosophe anglais Sir Horatio WALPOLE, pour qualifier la faculté qu’ont certains de trouver la bonne information par hasard, un peu sans la chercher.
[source : www.mediassociaux.com]

En clair, tu cliques, tu cliques, tu cliques... Résultat, tu te retrouves sur un truc que tu ne cherchais absolument pas, et même que tu vivais super bien avant de le connaitre. Et tout à coup, ce truc que tu ne cherchais pas te parait tellement essentiel que t'en viens à te demander comment tu as fait pour vivre sans ça... Ce qui ne fait que renforcer ta sale addiction à Internet...!

Bref, tout ça pour vous dire qu'à force de cliquer, je suis tombée sur CE FANTASTIQUE BLOG... mais comment ai-je survécu sans lui ?! Et preuve que le monde de la blogobulle est riquiqui : je me suis rendue compte que la Mère Castor, qui vient de temps en temps sur Le chemin des aiguilles, en est membre...

Il n'y a pas de petite joie...


20 commentaires:

alain a dit…

Bonjour Mme Petitchap !
La sérendipité c'est "surfer" ! non ? je suis tombé sur ton blog sans faire de la sérendipité , c'est bien chez toi que je voulais venir.

la Mère Castor a dit…

Je commence à lire, je pense oui ! souvent je cherche une chose et je trouve autre chose, c'est comme aller aux champignons et trouver des myrtilles (ça marche dans les deux sens), voilà que je me retrouve face à Balmeyer (vous êtes une personne de goût, c'est mon chouchou, un jour je lui ai même consacré un billet)et presque face à moi même.
Gasp !
Je reviendrai, donc.

PetitChap a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Dan a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
PetitChap a dit…

Je ne sais pas si je suis une personne de goût, mais le blog de Balmeyer est tout simplement une merveille : une écriture fantastique, un humour décapant... J'adore !

Quant à vous, Mère Castor, c'est un réel plaisir de vous accueillir sur mon petit Chemin des aiguilles. Revenez donc aussi souvent que l'envie vous en prendra !

Dan a dit…

[...]

Moi,j'aime assez ces râleries (même si elle ne râle pas beaucoup pour une fille, m'enfin les garçons me comprendront) et puis...
Il faudrait que je fasse du cheval acrobatique et du rugby pour comprendre mais j'ai pas envie de tout comprendre...
Déjà que fendre et tronçonner ça m'a fait mal partout où j'n'avais pas l'habitude...

Et puis elle parle bien des livres, et surtout elle connait plein de personnes de goût...(Ils se reconnaîtront)
Et puis c'est vrai qu'il pique pas trop son chemin !

Grand Merci pour la pépite de Balmeyer...

Comme quoi, les hasards de la toile...
Vive la sérendipité !!!

;)

PetitChap a dit…

Dan, je me suis permise d'enlever la première phrase de votre commentaire. Elle me paraissait réellement déplacée...

Dan a dit…

Vous êtes chez vous PetitChap...
Je suis votre dévoué serviteur...
Mon humour frise parfois un cynisme qui bouscule.
Je regrette beaucoup !
J'apprécie votre sincérité.
Je suis déjà tellement honoré que vous reteniez quelques mots.
N'hésitez pas à l'avenir,faites de mes commentaires ce que vous voudrez, je ne m'en prendrait qu'à moi même...
Néanmoins si ma présence dérange il faut aussi franchement le dire !Je saurai m'effacer et retourner à mes fleurs rose et noires qui piquent.

PetitChap a dit…

Votre présence ne dérange personne, Dan, et vous êtes le bienvenu sur ce blog.

Oublions ma susceptibilité, et continuons à nous promener sur ce Chemin des aiguilles... :)

Dan a dit…

Merci,

Cet accueil me touche.

Je vous raconterai à ma prochaine visite le rêve étrange qui m'a conduit parmis vous...:)

Elbereth a dit…

Oh oui alors, si je peux me permettre, je veux le connaitre, moa, ce rêve qui vous a fait viendir ici, Dan !

Quant à la sérinpicité-là, ben déjà, perso, je l'utilise pas très très en ce moment sur le net, parce que bizarrement, même que je peux venir trafficoter dans le monde parallèle, ben j'y viens plus trop, pour pouvoir ensuite râler quand je peux pas y avoir accès ! Tu vois comme c'est terribol ?!?!?

Dan a dit…

Voili...Voilà...

Ce qui est vrai, est vrai !
Ce qui n'est pas vrai ne l'est pas !

Cric, crac, croc, s'ouvre le coquillage mauve d'où s'envole un rêve étrange...

Dans le monde réel j’ai vu sur un tableau un dessin représentant un héron de couleur rouge au dessus du mot ogre…
Le soir même ce dessin est apparut dans un rêve et dans ce rêve il y avait une statue d’un bouddha allongé et barbu tenant un livre intitulé « Nicomolos »…Il y avait aussi dans la pièce où je me trouvais des plantes et une grande bibliothèque contenant des livres de la bibliothèque verte et rose, des livres d’art, d’autres très anciens…Dans les coins de la « chambre » reposaient de multiples instruments de musique dont une majorité de guitares…
Ce rêve m’a évoqué comme un souvenir d’enfance…Je n’en ai pas compris le sens.
Par curiosité j’ai tapé sur google : « héron rouge+ogre » et je suis arrivé sur le blog du petit chap héron rouge qui racontait des histoires d’ogres et de loups…
De Nicomolos je suis arrivé sur le colosse de Minos…Puis le Minotaure…Puis Icare…Puis de « hasards en hasards, d’images en images, de liens en liens » à Hésiode et la Muse Calliope (tableau du peintre Gustave Moreau).

Voilà chère Petit Chap comment à partir d’un dessin et d’un rêve je me suis retrouvé sur votre chemin puis sur celui d'Elbereth. Etrange ? N’est-ce pas ?

Etrange et plaisant pour moi.
Sérendipité quand tu nous tiens...

Cric, crac, croc, se referme l'écrin puis continue son chemin...

Ce qui ne l'est pas, ne l'est pas !
Ce qui est vrai est vrai !

Bon, maintenant faut qu'j'aille voter.

Mille révérences à tous... ;)

Henri-Désiré a dit…

Le saviez-vous ?

Les hérons ont pour base de leur régime alimentaire, les grenouilles ... à grande bouche !...

Iyhel a dit…

Dans les parages de Balmeyer se trouve un blog intitulé "De la sexualité des araignées" qui vaut également le détour pour sa qualité littéraire.

Ceci étant signalé, je suis bien content d'être passé par ici ce soir, c'est la première fois que je lis une définition de serendipité claire ! (même en anglais d'ailleurs) Personnellement j'appellerais ça butiner ou divaguer selon l'humeur ; c'est d'ailleurs comme ça que je suis arrivé ici (il y a combien ? deux ans peut-être) pour une sombre histoire de point-virgule si mes souvenirs sont bons.

Bonne soirée et bonne divagation :)

la Mère Castor a dit…

petit grain de sel : Zoridae, qui tient le blog "de la sexualité des araignées" est dans la vie la compagne de Balmeyer. Ils ont un fils qui, sur leurs blogs, s'appelle Kéké. Je ne les connais pas en vrai, mais je le sais.

PetitChap a dit…

Merci à vous deux pour cette belle adresse de blog ! Pour les fainéants, voici l'adresse exacte : http://delasexualitedesaraignees.blogspot.com/

PetitChap a dit…

... et la blogsphère est décidément petite, puisque Zoridae semble connaître Lily de "Lily et ses livres", blog de lectures que je suis assidument...

Iyhel a dit…

Mère Castor, si tu révèles tout, c'est pas drôle ;-)

Le monde est petit et la blogosphère encore plus.

balmeyer a dit…

Par le plus grand des hasards, je me retrouve ici... quelle surprise !! Et bien merci pour vos clins d'oeil, j'en suis sincèrement touché... à bientôt...

PetitChap a dit…

Merci à vous, balmeyer... et à bientôt, oui, je l'espère...

Related Posts with Thumbnails