dimanche 7 mars 2010

Quand Internet provoque l'incompréhension


Il y a quelques jours, j'étais en service public avec deux autres collègues. Il n'y a que deux ordinateurs professionnels. L'activité était plutôt calme, seuls quelques usagers trainaient dans les rayons. La collègue qui n'était pas devant un ordi me regarde avec des yeux-mitraillettes et me lance, visiblement très agacée :

« Moi aussi je voudrais bien pouvoir jouer sur Google comme toi pour m'occuper ! »

Je dois être un brin susceptible parce que j'ai eu l'envie subite de lui arracher ses deux yeux à l'aide d'une petite cuillère. Je me suis contenté de lui répondre que je ne jouais pas, que je faisais simplement le boulot pour lequel on me verse un salaire à la fin du mois.

Alors comment faire comprendre aux collègues que mon boulot est d'être connectée sur Internet quasiment toute la journée ? Comment leur expliquer qu'un travail de veille, même lorsqu'il passe quasi uniquement par la toile, reste un vrai boulot ? Je me balade effectivement sur tout un tas de blogs, de sites, sur Twitter (même si je suis muette)... et je ne nie pas que je prends mon pied à faire ça... mais ça fait parti de mon boulot.

Voilà donc le problème : Internet s'est largement démocratisé, ce qui est incontestablement une bonne chose. Mais il reste méconnu... il garde cette image de passe-temps, de vecteur de powerpoint, de vidéos de chutes et autres âneries. Les blogs ont encore une image de journaux intimes d'adolescents boutonneux... J'exagère, évidemment, mais pas tant que ça. Et je me trouve régulièrement confrontée à l'incompréhension de mes collègues qui, quand ils passent à proximité de mon bureau, me voient pianoter sur mon clavier sans qu'il en sorte de résultat "palpable"... « Ben j'sais pas trop ce qu'elle fout, PetitChap, mais elle a l'air de bien s'amuser devant son ordi, en tout cas... » La plupart du temps, je ne me formalise pas de ce genre de réaction. Je dois même avouer qu'il m'arrive d'en jouer. Mais en ce moment, allez savoir pourquoi, ça me chatouille méchamment les nerfs.

Voilà voilà... J'avais juste envie de bougonner un peu. Mais pas de crainte, ça va passer.


8 commentaires:

dbourrion a dit…

Si tu crois que c'est facile de comprendre que le Net, c'est du boulot.... ;-)

PetitChap a dit…

:-)

Merci d'être passé...

David a dit…

de mon point de vue, c'est encore pire, au sein de mon ministère, et donc par extension dans la fonction publique, la culture informatique est réduite à rien, de gands projets de bases de données en ligne aboutissent, mais personne n'est formé, les chefs ne veulent même pas s'impliquer, les personnels ont peur d'utiliser ces outils, résultat, des retards de plusieurs mois dans les dossiers, des plantages quotidiens et un gaspillage terrifiant de moyens. J'étais formateur pour une base de données déployée depuis deux ans, autour de moi, personne ne l'utilise, alors que nous sommes sensés en faire usage au quotidien, les collègues préfèrent le bon vieux papier.

Thierry Clavel a dit…

il y a peut-être aussi de la jalousie derrière ces réactions non ?
pour changer de sujet : j'ai commencé le cycle d'Ender : pas mal

Dan a dit…

Ta collègue a t'elle un rouge à lèvres (petit bâton de feu pour allumer ses lèvres), un col roulé, un petit gilet et un chignon ? Houlà là...

Et voilà la petite question métaphysique qui revient:

POURQUOI ? (faire un blog)

Les bloggers ont leurs réponses (ou pas)
Mais moi qui ne suis pas encore de cette grande famille je peux bien m'interroger avant de me lancer (ou pas)...
:)

PetitChap a dit…

Thierry » Je crois qu'il y a surtout beaucoup d'incompréhension. C'est le fait de croire que je joue sur l'ordi qui suscite la jalousie.
Pour ce qui est de Ender, je vois que tu as aussi été sur mon blog livres... ;) J'ai vraiment beaucoup aimé ces quatre bouquins, mais je ne suis pas une spécialiste de SF...

Dan » Les bibliothécaires à chignon sont en voie de disparition, dieu merci !! Mais je ne suis pas certaine de comprendre d'où tombe ta question... Tu es peut être passé sur Twitter... Quoi qu'il en soit, je n'ai pas de réponse à ta question. Il existe autant de raisons que de bloggers...

Beber a dit…

Que tes collègues soient un peu con ça date pas d'hier ..... enfin sauf celle qui adorerait ce que j'écrivais !! lol lol

Dan a dit…

C'était une réflexion qui n'attendais pas réellement de réponses car j'imagine bien comme tu dis qu'il existe autant de raisons que de bloggers.

Je suis allé voir sur Twitter.
C'est pour le moment trop nouveau pour moi...
J'ai découvert l'univers des blogs depuis si peu de temps...Alors Twitter...Ouf ! On verra...
Enfin sans ta question je ne serais même pas allé voir.
Comme quoi, les hasards de la vie...

Related Posts with Thumbnails