lundi 23 juin 2008

De l'évolution ...

.



Etrange fête de la musique 2008 qui s'est avérée se dérouler sans musique... mais avec huit amis autour d'une table : apéritif anisé, saucisses grillées et vin rosé (rosado fresco, pour les initiés !).

La conversation bat son plein, quand soudain, la question fuse :
"Et si vous vous retrouviez face à des hommes préhistoriques, que leur apporteriez-vous ?!" (DC)
Sortie de son contexte, cette question parait un peu idiote, je vous l'accorde. Elle découlait d'une conversation sur l'évolution de l'Homme, les évolutions technologiques et tout le toutim. Et nous nous faisions la réflexion que, tout évolués que nous sommes, si nous nous retrouvions face à des hommes préhistoriques, nous serions incapables de leur apporter - ou de leur expliquer - quoi que soit.

Chacun y va donc de sa petite connerie :
- Moi, je leur file un briquet ! (EM)
- Moi, je leur donne un ballon de rugby ! (SM)
- Moi, je leur offre une mobylette pour aller à la chasse au mammouth ! (GL)
- Moi, je leur laisse mon ordi portable et Internet, et il n'auront qu'à se démerder avec ça, hein ! (RC)
- Moi, je leur explique la religion ; je leur impose plusieurs groupes : un groupe de musulmans, un groupe de catholiques. On provoque alors les guerres de religions, on gagne plusieurs siècles sur l'Histoire, et quand ils se sont tous bien battus, je proclame le catharisme comme religion souveraine !! (EM et RC)
Et nous n'étions même pas saouls ...




Mais plus sérieusement, que serions-nous capables de leur transmettre et qui pourrait améliorer leur quotidien, faciliter leur vie ?! C'est étrange, il y a un tel décalage qu'il nous serait probablement impossible de les aider en quoi que soit... On pourrait éventuellement leur dire que le feu peut cuire les viandes, s'ils ne l'ont pas déjà trouvé, ou que l'arc est plus efficace qu'une simple lance pour chasser... mais bon, tout ça me parait un peu léger.

De toute façon, on ne tiendrait pas un jour : on mourrait de faim, ou de froid, ou d'intoxication alimentaire... ou plus vraisemblablement, on finirait dans l'estomac d'un monstrueux animal ! A l'image du dodo (article à venir, si tout se passe bien), l'Homme a perdu tout instinct de survie et de protection face à une nature aussi hostile... Nous serions totalement incapables de reconnaitre nos prédateurs naturels...

Et vous, vous leur apporteriez quoi ?


10 commentaires:

M. Ogre a dit…

... Bon ... d'abord, ça suppose qu'on puisse se comprendre un minimum, et qu'ils ne me sautent pas dessus pour me bouffer ... C'est un préalable ...
Sinon, je prévois d'arriver avec un lot de brosses à dents et moult tubes de dentifrice pour qu'ils refoulent moins du bec ... Ensuite, il n'est pas difficile de leur montrer quelques trucs qui ne réclament pas des masses de savoir technologique (... Bon, je m'amène déjà avec une trousse de survie, mais à mon usage exclusif, hein ...) ...
Je leur enseigne tout d'abord, les rudiments de l'hygiène et plus particulièrement l'eau bouillante et la stérilisation (...j'ai une loupe pour faire du feu, le cas échéant ...) ... Ensuite, puisqu'on a l'eau chaude, je leur refile quelques recettes comme la panse de brebis farcie à la menthe ...
Et puis, il est simple de leur montrer les bienfaits de la culture pastorale ... Ils se sédentarisent alors et développent l'agriculture ...
Je leur indique comment modeler l'argile et conserver les aliments (éventuellement, je leur enseigne le saumure ...) ; ajoutons à cela, la couture et le tissage des fibres, la roue, le dressage des animaux domestiques, la charrette, l'art de la construction (briques en terre cuite...) ... Il ne me reste plus qu'à travailler un peu moi-même l'art des métaux et de la métallurgie avant la rencontre ... Pour les envoyer directement dans l'âge du fer ... Ce sera toujours un début !!!

PetitChap a dit…

Rhâaaaaaaaaaa ... ch'uis trop dégoutée !! J'avais pensé à l'hygiène (notamment dentaire) et à l'eau bouillante ! Mais évidemment, vu que je n'en ai rien dit dans mon article, il va être facile pour vous de me rétorquer que j'essaie de vous abuser !! Pffffffffffff !!

On me dit dans l'oreillette qu'il est trop facile de préparer le voyage qui nous amènerait directement chez les hommes préhistoriques. Imaginons que nous nous y retrouvons d'un coup, par hasard, sans préparation ni réflexion préalable. Il nous est donc impossible de prendre des outils ou des choses actuelles : dentifrice, récipient dans lequel on fait bouillir l'eau, loupe (le bucheron me dit qu'on peut se servir de lunettes - pour ceux qui en portent évidemment - pour éventuellement essayer d'allumer un feu)... Le but est de leur apprendre des trucs avec ce qu'ils ont ... Ah ah, ça se corse !! Parce que tailler une aiguille de couture dans un bout d'os quand on n'a pas un pauvre Opinel, c'est un peu plus dur !!

Mais allez, je dois reconnaître, l'Ogre, que vous avez de super bonnes idées !! A quand un voyage chez les hommes préhistoriques ?!

M. Ogre a dit…

... Heuuu, bah, à ne pas choisir, je préfèrerai quand-même une tribu d'Amazones perdues seulettes dans une jungle inextricable plutôt que des hommes préhisto. ... J'aurais aussi, je pense, pas mal de choses à leur montrer ... ou bien le contraire ... Moi aussi, je suis avide de connaissance ...

Beber a dit…

Moi c'est simple j'apprends la liberté sexuelle aux femmex et on gagne des siècles de luttes féministes !! (quoique.... avec les poils et les odeurs je risque de souffrir!!)

Autrement comme Richard, l'ordi et internet, version 5ème élément ou Lilou apprend l'Histoire de l'Humanité ainsi en quelques heures....

Et surtout je leur inculque l'Athéisme en leur disant que la seule évolution de ce concept acceptable est l'agnoticisme.

Voilà !!

elbereth a dit…

... En supposant que ce n'est pas à eux de nous apprendre des trucs !

Peut-être qu'on pourrait laisser de côté l'avancée matérielle (vu qu'apparemment, on a pas le droit d'ammener des trucs avec nous) et parler de médecine, de sciences... Enfin, de trucs qui ont longtemps été considérés comme acquis, et en même temps, paradoxalement, comme mystérieux.
Ah oui, et aussi, je discute avec les femmes, histoire de changer convenablement le cours des choses... hin hin hin

Alain a dit…

rien dans les mains , rien dans les poches ? je leur apprends à parler et à faire du feu . Après ils pourront se faire des veillées sympas autour du feu ! je leur enseigne l'hygiène et le respect des autres !
Que des trucs chiants !!!

Varandzo a dit…

Je tâcherais de leur raconter la déplorable histoire de leurs descendants, en espérant qu'il fassent ce qui est en leur pouvoir pour la changer, si elle doit reprendre à zéro... Mais en n'y croyant pas. biz @+ VDZ

Iyhel a dit…

Je leur apprends laisser fermenter du malt...
Et s'ils sont assez doués en céramique, on passera peut-être à la distillation :)

Eric Poindron a dit…

LE BATEAU LIVRE COULÉ : LA CULTURE PERD DU TERRAIN
Dernières nouvelles de Frédéric Ferney...
Eric,
Pour info : le communiqué de la SCAM (Société Civile des Auteurs Multimedia) envoyé tous azimuts (je ne leur avais rien demandé).
Bises,
Fred.
*
Voici comme convenu le communiqué envoyé hier à l'ensemble de la presse généraliste, TV, Radio (littérature, culture, médias).
Bien cordialement,
Cissé Tamoura

*

Ainsi donc, au cœur de la tempête réformatrice qui tente d’engloutir l’audiovisuel public, France télévisions annonce la suppression du Bateau livre , l’émission littéraire de Frédéric Ferney. Après l’avoir programmé le dimanche mati, les dirigeants de France télévision ont beau jeu d’avancer l’argument d’une audience qualifiée de médiocre.
Quand comprendra-t-on que les « quelques » centaines de milliers de téléspectateurs qui font le choix de l’intelligence et de la curiosité , sont la légitimité même de la télévision publique ?

Comme l’avait d’ailleurs souligné le Président de la république dans sa lettre de mission à Christine Albanel : France télévisions doit affirmer son identité de service public à travers une offre culturelle plus dense, plus créative, plus audacieuse ; une offre qui marque une plus grande différence avec les chaînes privées ; une offre fondée sur des programmes populaires de qualité aux heures de grande écoute. »

C’est pourquoi la SCAM, conforté par cette décision du Président de la République, approuve la démarche de Frédéric Ferney l’interpellant. Cette démarche vise, une nouvelle fois, à mettre les responsables politiques devant leurs contradictions au regard des enjeux culturels et à leur demander de respecter leur promesse. Comment d’un côté prôner la défense de la lecture et de l’autre fermer les espaces dédiées à la littérature sur un média de première importance pour sa diffusion

La suppression du Bateau livre est le énième épisode des attaques contre la culture à la télévision et contre la littérature en particulier.

*

N'hésitez pas, à votre tour, à relayer le message et l'information.

Très cordialement

Eric Poindron

Le cabinet de curiosités d'Eric Poindron :

http://blog.france3.fr/cabinet-de-curiosites

Harkender a dit…

d'accord avec toi sur le fait que nous serions incapable de nous comprendre, et par ailleurs, selon les régions et les époques, les hommes préhistoriques possédaient pas mal de connaissances sur les plantes et tout le bazar, moi je leur apporterai du kiri et du nutella, pour qu'ils soient trop impatient d'évoluer vers nous, summum de la chaîne évolutive!!!

Related Posts with Thumbnails