mardi 8 juillet 2008

Eh bien, va te laver les oreilles, maintenant !

.


Psychose (Psycho) - Alfred Hitchcock, 1960

Qu'y a-t-il comme pire situation que d'être face à un public grincheux, qui n'est jamais content et qui trouve toujours une raison de vous insulter, le tout quand vous avez un mal de crane à vous taper la caboche contre un mur pour la faire exploser et ainsi ne plus rien sentir ?! Eh bien vous pouvez vous trouver, en plus de ça, à côté d'une collègue qui rumine un chewing-gum à s'en faire péter la mâchoire... Imaginez un peu : elle mâche, elle mâche, elle mâche... elle mâche son chewing-gum en ouvrant bien grand sa mâchoire, tellement grand que vous pouvez compter les molaires cariées... et elle mâche comme au ralenti... Vous avez l'impression que vous auriez le temps d'effectuer deux saltos-arrières et un triple loots entre le moment où elle ouvre sa bouche et celui où elle la ferme... Et cette rumination d'une ampleur incroyable est accompagnée d'un bruit de succion carrément irritant... il résonne dans votre tête endolorie, ce son se mélange alors aux insultes et autres joyeusetés hurlées par les personnes qui sont face à vous - et qui, entre nous soit dit, ont toujours le temps de venir à la médiathèque pour emprunter des documents, mais qui, étrangement, n'ont jamais le temps de venir les rendre. Mais revenons à ce bruit de succion et ce mouvement de mâchoire qui finissent par vous obséder... vous n'entendez plus que ça, vous ne voyez plus que ça...

Vous en êtes à vous demander ce qui pourrait vous arriver de plus et qui pourrait être pire encore... Oui parce que dans votre grande expérience de la fonction publique et des situations extrêmes, vous savez pertinemment que lorsque vous êtes ainsi, un genou à terre, une brave collègue va venir vous achever... Et vous n'avez pas tort ! La voilà qui arrive... sournoisement... avec un air à pas y toucher... "Hey PetitChap ! Je viens bosser avec vous pendant une heure ! Ah ben tiens, je vais mettre un CD [musique de fond, dans la médiathèque - ndlr] ..."

Vous qui vous demandiez ce qui pourrait bien vous achever... eh bien voilà votre bourreau : la brave collègue n'a rien trouvé de mieux que de mettre, en musique de fond dans la médiathèque, l'album de... Christophe Maé... Je serais capable de tuer pour moins que ça, je vous jure... Cette voix nasillarde, ces paroles pitoyables et ces mélodies irritantes me mettent dans un état que vous n'imaginez même pas... Je pense que, s'il ne m'avait resté un soupçon de sang froid, j'aurais été capable de l'étrangler en beuglant comme une enragée.... Aaaaaaaaaaaaargh !!!! Un peu à l'image d'Homer Simpson serrant comme un mort de faim la gorge de ce pauvre Bart...

Et vous savez ce qui est atroce, dans cette histoire ?! C'est qu'après avoir réussi à regagner le calme de mon bureau, j'ai essayé de me laver les oreilles... d'abord à coup de Sigur Ros, puis à coup d'Emily Jane White... J'ai tenté Vivaldi aussi, puisqu'un ami m'en avait vivement conseillé l'écoute... Mais rien n'y a fait ! La voix nasillarde de ce con de gendre idéal continuait à me bousiller le peu de cervelle qu'il me reste... pire que Carlos et ses "Big bisous" et autres "Tirelipimpon sur le Chihuahua"... horreur absolue...

Aux grands maux les grands moyens, j'ai trouvé une solution extrême pour me laver les oreilles : en rentrant chez moi, j'ai été faire un petit tour sur Youtube et me voilà en train de beugler comme une sauvage devant mon pauvre écran les paroles de tous les tubes des années 80'... Je te survivrai, Y'a pas que les grands qui rêvent, Une autre histoire, Elle imagine, Est-ce que tu viens pour les vacances, Le coup de folie (juste pour Doc Lo Ko), A toutes les filles, La vie la nuit... Magie de Youtube, c'est que tu ne t'arrêtes jamais, tu trouves toujours pire... Mais au moins, ça détend...

Ainsi, telle que tu me vois, je suis enfermée dans le bureau, dans le noir, coincée entre mes livres et l'ordinateur, en train de beugler T'as rien compris / Quand tu dis qu'c'est une mélodie / Ton coup d'folie, c'est pas fini / Folie, fini... avec le pauvre Thierry Pastor... C'est pathétique, je te l'accorde, mais c'est réellement efficace... Sur ce, je te laisse, je vais certainement me pendre...

Doc Lo ko, si tu passes par là, aie pitié de moi...


5 commentaires:

Doc Lo Ko a dit…

Doc Lo Ko est passée par là et culpabilise un peu voire même beaucoup de t'infliger indirectement pareil supplice. Mille excuses...me pardonneras-tu un jour ? !!

Laurie a dit…

"tilala ... qu'on s'attache ... et qu'on s'empoisonne ... avec une flèche ... qui nous ill"

Oups ! Pardon PetitChap t'étais là ? Comment çà je t'empêche de travailler ?!?

alain a dit…

Bo le lavabo
Interprété par Lagaf'

Et ça à fond la caisse à deux heures du matin , dans le square en bas de chez toi (tu dois te lever à 4h1/2 pour aller bosser) tu fais quoi ?

Lagaf, Lagaf, Lagaf, Lagaf.....Lagaf

Ho ho, ho qu'il est beau, qu'il est beau, qu'il est beau, qu'il est beau le lavabo
Lavabo qu'il est beau, il est beau le lavabo
La bobo le lavabo, il est beau, il est beau
La bobo le lavabo, qu'il est beau, qu'il est beau le lavabo, qu'il est beau le lavabo
Hhhooooooooo

Ho qu'il est beau, qu'il est beau, qu'il est beau le lavabo
Lavabo qu'il est beau, il est beau le lavabo
Lavabo qu'il est beau, il est beau le lavabo
La bobo le lavabo, la bobo le lavabo, qu'il est beau

Iyhel a dit…

Moi contre les rengaines à la con, je tourne au N'écoutez pas de Fly Pan Am, c'est en général assez efficace.

Courage et bon apéro du vendredi soir !

elbereth a dit…

Tu devrais aller voir Girino, apparemment il a aussi un problème acec Chrichri d'amour !!!^^

Bon attend, jte chante une chanson qui me sert de remonte-moral :
"Oooooh l'escargot ! Quelle drôle de petite bêteuh, c'est rigolo ce qu'elle a sur la têteuh..."
:D

Related Posts with Thumbnails